Mercredi 30 septembre 2020

Jusqu’où suis-je prêt à aller au nom de ma foi? (2 Corinthiens 11,16-33)


Lire le texte

Passionné, Paul s’emporte. Avec ironie, il signale que les Corinthiens supportent des gens bien plus insupportables que lui. L’apôtre décide de se vanter. Il met en avant son origine et son parcours. On en apprend beaucoup sur lui. Certains éléments se retrouvent dans le livre des Actes, d’autres pas. Paul raconte de manière très spontanée, pas forcément dans l’ordre chronologique. L’épisode de la corbeille se situe peu après la conversion de Paul. Il est relaté avec quelques différences dans Actes 9,23-25. Paul se préoccupe profondément des Eglises dont il recevait des nouvelles par des émissaires. Je suis touché par son amour pour la communauté. L’apôtre choisit de mettre en avant ses épreuves, pas ses succès. Souvent, je fais plutôt le contraire: je raconte mes succès! Paul souligne la cohérence de ses choix de vie. C’est de sa faiblesse qu’il se vante. Je suis impressionné par le parcours de cet homme. Cela m’interroge: jusqu’où suis-je prêt à aller au nom de ma foi?

Patrick Schlüter

Prière: O Christ, toi qui as donné ta vie pour moi, je te confie mon existence. Je désire te suivre. Je te remets mes forces et mes faiblesses, ma cohérence et les moments où je suis inconséquent avec ma foi. Je désire te suivre, Seigneur, mais il m’arrive d’avoir peur. Il m’arrive de me reposer sur mes propres forces. Si toi, Jésus, tu me tiens la main, je suis d’accord de faire le prochain pas avec toi!  

Référence biblique : 2 Corinthiens 11, 16 - 33

Commentaire du 01.10.2020
Commentaire du 29.09.2020